ateliers

› Un week-end de chant avec Marcus Borja


7 & 8 avril à La Fabrique des Arts

Marcus Borja, chef de chœur du spectacle Comme il vous plaira, propose une approche musicale des techniques et poétiques de la scène. Il s’agit d’interroger et faire agir, dans le travail du plateau, la similarité et la complémentarité des modes de perception du temps et de l’espace dans la musique et dans le théâtre à partir de la vocalité de l’acteur-performer. Cet atelier s’intéressera aux notions d’écoute, rythme, phrasé, ligne mélodique, harmonie, contrepoint, polyphonie, aussi bien pour la voix parlée que pour la voix chantée.
Bien plus que des notions de solfège ou de déchiffrage, l’approche de la musique sur ce week-end sera reliée à un processus beaucoup plus intuitif et immédiat, en effaçant les frontières (actuelles) entre les arts pour penser, explorer et potentialiser la musique – ou, plus largement, la notion de musicalité – comme matière-première « concrète », indissociable du travail de l’acteur, inscrit au présent de la scène et du jeu.

Marcus Borja

Acteur, metteur en scène, dramaturge, professeur, musicien et chef de chœur, Marcus Borja est Docteur en Études Théâtrales (Sorbonne Nouvelle/Université de São Paulo) et doctorant de la formation SACRe (ENS/CNSAD). Il enseigne à l’École du Nord, à l’École Supérieure d’Art dramatique, au Cours Florent, et dirige le chœur du Conservatoire national supérieur d’art Dramatique. Il enseigne également à l’Institut d’Études Théâtrales de la Sorbonne Nouvelle et donne régulièrement des stages de techniques théâtrales dans différents établissements en France comme à l’étranger. Après une formation d’acteur au Brésil et un diplôme de lettres modernes à l’Université de Brasilia, il s’est formé en France à l’École Jacques Lecoq, à l’École supérieure d’art dramatique de Paris et au Conservatoire national supérieur d’art dramatique (mise en scène). Il a également une licence et un master en histoire de l’Art et muséologie à l’École du Louvre. Il se produit aussi bien en tant que comédien et metteur en scène qu’en tant que chanteur et musicien. Il a travaillé notamment avec Jean-Louis Hourdin, Jacques Rebotier, Sophie Loucachevsky, Fausto Paravidino, Éric Ruf, Yoshi Oida, Meredith Monk, Christiane Jatahy, Antônio Araújo, Nada Strancar, entre autres. Parmi ses dernières créations, on peut citer Le Chant des signes, d’après des poèmes inédits de Sony Labou Tansi, commandée pour l’édition 2015 du festival Les Francophonies en Limousin, THÉÂTRE, joué au festival JT16, à la Colline théâtre national et au Théâtre de la Cité internationale, et Intranquillité, d’après Fernando Pessoa (également au TCI). Il a publié plusieurs articles et essais, notamment Du collectif au collaboratif : tendances et évolutions de l’écriture scénique au pluriel dans l’ouvrage Les Collectifs dans les arts vivants depuis 1980, éd. L’Entretemps, 2014 ; et L’Écoute active et le silence parlant : la musicalité comme base pour la direction d’acteurs, dans l’ouvrage La Direction d’acteurs peut-elle s’apprendre ? Les Solitaires Intempestifs, 2015. Il travaille actuellement sur un nouveau spectacle autour de la tragédie antique et des Bacchantes d’Euripide, et collabore avec Christiane Jatahy sur La Règle du jeu, d’après le film de Jean Renoir, pour la Salle Richelieu de la Comédie-Française.


7 & 8 avril à La Fabrique des Arts
sam 13h-19h | dim 10h-17h
21 ter boulevard Stalingrad 92240 Malakoff
métro Ligne 13 station Châtillon-Montrouge, sortie Châtillon

TARIFS 70€, 46€ abonnés et demandeurs d’emploi, -30 ans, +60 ans
› renseignements et inscriptions 01 55 48 91 03 / 06 / 12 rp@theatre71.com


Imprimez
Parlez-en